La capacitÉ de geriatrie

shutterstock_718155163

L'enseignement de la gérontologie n'est obligatoire en France dans le cadre de la formation initiale des étudiants en médecine que depuis 1996. La grande majorité des médecins en exercice n'a donc pas reçu de formation en gérontologie.

La capacité de gérontologie est devenue obligatoire pour les gériatres souhaitant prescrire les nouveaux médicaments de la maladie d'Alzheimer et pour les candidats s'inscrivant au concours de praticien hospitalier en gériatrie. La suppression de l'épreuve écrite au concours national de praticien hospitalier fait de la capacité de gérontologie l'examen garantissant la compétence des médecins candidats à ces fonctions. Elle est de plus le principal diplôme à acquérir pour devenir médecin coordonnateur d'un établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Le besoin de formation en gériatrie est croissant du fait du vieillissement de la population, 150 à 200 postes de praticiens hospitaliers sont mis au concours en gériatrie chaque année, les EHPAD doivent recruter des médecins formés à la gériatrie, et enfin, il existe une demande accrue de formation à la gériatrie des médecins généralistes et mêmes spécialistes.

Objectif Pédagogique

Cet enseignement magistral est de fournir aux candidats les notions de base en gériatrie :

  • Données de base et fondamentales : le vieillissement Gérontologie, pathologies d’organes, pathologies associées
  • Pharmacologie et thérapeutique en gérontologie
  • Psychologie, maladies neuro-dégénératives et psychiatrie des personnes âgées
  • Coordination médicale des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des réseaux de soin gérontologiques
  • Gérontologie sociale

gggggggggggggg

Retour haut de page